je suis allée en VILLE.

non pas la petite de 5000 habitants a coté, la grande NANCY....

terrorisée au volant de ma voiture, le pied foncant sur le frein a la moindre occasion, le nez dans la parebrise, je me suis refugiée dans le parking souterrain apres avoir consciencieusement suivi les panneaux "centre ville" ( et fait trois fois le tour)

et la j'ai pu faire comme a la maison toutes mes achats, le nez en l'air pour voir les maisons, les vitrines, les pigeons, A PIED.

pour me feliciter de ma bravoure, j'ai quand meme ajouté a la liste les deux nouveaux magasins de laine, faut pas pousser, et n'en suis sortie qu'avec 4 malheureuses pelotes mohair et laine corail.

en conclusion : vous vous rendez compte : POUR faire l'etole koko, j'ai affronté le monde sauvage de la VILLE!

CQFD